Utilisez des mots-clés à longue traîne

Utiliser les bons mots-clés permet de bien se positionner sur les moteurs de recherche. Mais plutôt que d’utiliser des mots-clés uniques, il est conseillé d’utiliser des expressions-clés, couramment appelés mots-clés à longue traîne. Un mot-clé à court terme aura un volume de recherche trop important, alors qu’une expression contenant 3 à 5 mots ou plus permettra de mieux cibler votre audience, générant plus de clics. Des sites tels que Google Ads et SEMrush proposent de trouver les meilleurs mots-clés à longue traîne selon la thématique de votre site.

Écrivez des descriptions détaillées

Les descriptions des différents produits vendus sur votre boutique e-commerce sont l’endroit idéal pour faire apparaître ces mots-clés à longue traîne. Lorsque vous écrivez les descriptions de vos produits, ne vous contentez pas d’informations techniques et génériques. C’est en écrivant des descriptions détaillées que vous pourrez placer les mots-clés à longue traîne choisis. Décrivez chaque article dans ses moindres détails et essayez de retranscrire les bénéfices qu’il apportera au client.

Créez du contenu original

Il est facile de dupliquer partiellement les descriptions de certains produits pour gagner du temps, celles venant de vos fournisseurs par exemple, ou de faire du copier-coller entre des articles similaires. C’est pourtant une pratique à éviter à tout prix, l’algorithme de Google sanctionnant cette pratique. Prenez le temps d’écrire un contenu original.

Optez pour le mobile-first

Plus de la moitié du trafic internet est consommé à partir d’appareils mobiles. De plus en plus de personnes achètent à partir d’un smartphone. Il est donc primordial que votre site e-commerce soit optimisé pour les mobiles. C’est même la version mobile de votre site qui sera pris en compte en priorité par Google. La taille et la quantité de contenu affiché doivent être optimisées pour les appareils mobiles, ce qui non seulement améliorera votre référencement SEO, mais attirera aussi de nouveaux clients.

48 % des Français effectuent aujourd’hui des achats e-commerce depuis leur mobile.

Remplissez les balises alt de vos images

Les images de votre site e-commerce ne peuvent pas être analysées par les robots d’indexation. Pour qu’ils comprennent le sujet d’une image, il est nécessaire qu’ils puissent en lire une description textuelle. C’est à ça que sert la balise alt : on y décrit brièvement le contenu d’une image pour les moteurs de recherche. Ce contenu apparaîtra aussi aux internautes si l’image n’est pas visible.

Réduisez le temps de chargement

Moins une page s’affiche vite, plus l’internaute aura tendance à quitter la page sans même l’avoir vue, augmentant le taux de rebond. Toutes les pages de votre site doivent donc être réactives et apparaître entièrement en un minimum de temps. Pour cela, limitez le poids des images, supprimez les plugins inutiles et changez d’hébergeur si besoin.

Faites circuler le link juice de manière réfléchi

Le link juice, ou jus SEO en français, représente de manière imagée les apports d’un lien entrant en matière de référencement SEO. Un lien entrant venant d’un site bien référencé va transmettre cette qualité SEO et améliorer la position de la page sur les moteurs de recherche. Une stratégie de liens internes doit être consciemment mise en place, de manière à faire circuler le link juice de vos pages populaires vers des pages nécessitant d’être plus visitées.

Utilisez des URLs canoniques

Il arrive qu’une page puisse être accessible à partir de plusieurs URLs, à cause d’un programme d’affiliation ou d’un compte utilisateur par exemple. Il faut donc utiliser des URLs canoniques pour éviter que les moteurs de recherche n’y voient pas de contenu dupliqué, c’est-à-dire fournir aux moteurs de recherche une URL officielle par page à indexer.

Utilisez des données structurées

Une donnée structurée est une donnée qui a été traitée selon un usage défini. Les données structurées sont destinées à être lues par des machines en utilisant des référentiels communs. Elles sont plus facilement traitées par les moteurs de recherche qui en récupèrent des informations vitales pour indexer votre site. Ce travail de structuration de données, appelé balisage des données, nécessite du temps. Cela peut pourtant faire la différence en ce qui concerne la position d’une page sur une SERP.

Lancez une stratégie de SXO

SXO vient de Search Experience Optimization, soit optimisation de l’expérience de recherche. En plus de la qualité du contenu, les algorithmes des moteurs de recherche prennent en compte la navigation sur le site et l’expérience utilisateur. Les robots d’indexation analysent le parcours suivi par un internaute pour arriver sur une page et ce parcours doit être optimisé pour les humains. Ayez toujours en tête ce parcours et faites en sorte qu’il soit le plus agréable et simple possible.