Migration de site, qu’est-ce que c’est ?

La migration de site se définit comme une modification de la structure d’un site. Elle peut prendre de multiples formes. Voici les principales.

  • la fusion des contenus d’un site Internet pour éviter le cannibalisme ;
  • le changement d’une ou plusieurs URLs : redirections 301, 302 ou suppression définitive ;
  • changer l’UX design phttps://premiere.page/definition-seo/redirection-301/our offrir une meilleure expérience utilisateur ;
  • le changement d’architecture du site web : meilleure navigation, création de nouvelles pages, de sous menus ou des sous-catégories ;
  • la migration de HTTP à HTTPS ;
  • le changement de nom de domaine ;
  • le choix d’une nouvelle extension géographique ;
  • le changement d’hébergeur web : hébergeur plus proche géographiquement ou plus green ;
  • le changement de CMS : transformation de votre site en site e-commerce ou choix d’un nouveau CMS mieux adapté à votre activité

La migration d’un site web prend de multiples apparences. Elle est fonction du choix et de l’importance de votre souhait de visibilité. Généralement, la migration se fait pour obtenir un meilleur référencement et s’adapter au mieux à ses buyers personas.

Erreurs à éviter lors d’une migration de site

La migration de site est une phase délicate. De nombreuses étapes ne doivent pas être oubliées en amont avant d’entamer les modifications. De plus, une fois la migration faite, pensez à vérifier en aval que vous n’avez oublié aucune étape. Vérifiez dans votre check-list que la transition a permis de :

  • sauvegarder l’ancien site avant de le modifier ;
  • copier les contenus avant de les rédiger ;
  • mapper les URLs ;
  • supprimer les pages orphelines ;
  • mettre à jour les liens internes ;
  • contrôler les liens cassés ;
  • vérifier le duplicate content ;
  • refaire le maillage interne ;
  • mettre en place des balises canoniques ;
  • mettre à jour le sitemap ;
  • vérifier les bugs techniques ;
  • contrôler les erreurs page 404 et code serveur 500.

Les avantages d’une refonte en SEO

La refonte d’un site permet de corriger de multiples erreurs de référencement. Nom de domaine mieux adapté, site sécurisé, meilleure navigation, tous ces points, s’ils sont bien conçus ne peuvent qu’augmenter votre SXO et CRO. Le SEO est un ensemble qui revêt de multiples aspects. Si les problèmes techniques et structurels sont corrigés, votre crawl et votre indexation par les moteurs de recherche seront plus efficaces lors de l’indexation de votre nouveau site. Les résultats définitifs d’une migration de site ne se mesurent pas dès sa mise en ligne. En effet, Google continue de pratiquer la « sand box et honey moon ». Entendez par là, le bac à sable et la lune de miel de Google. Lors de la création d’un nouveau site ou d’une refonte, le géant californien « teste » le site avant de l’indexer réellement. C’est pourquoi, le premier mois, lors d’une migration de site web, peut être aléatoire en termes de référencement Google. Il faut un certain temps aux moteurs de recherche pour digérer votre nouveau site et le traiter de manière appropriée.

Migration et refonte de site web : exigez l’expertise d’une agence SEO

La migration d’un site est un exercice technique de haut vol. Elle nécessite l’intervention d’une agence SEO et de développeurs web. N’oubliez pas qu’une migration mal réalisée entraîne une perte de trafic qui peut s’avérer pernicieuse et demander des efforts importants pour retrouver un bon positionnement. C’est pourquoi, avant de vous lancer dans la refonte ou la migration de votre site web, il convient de vous demander si elle est vraiment nécessaire. Si elle l’est, alors choisissez une agence experte en migration et en refonte de sites web.

Une migration de site Internet doit être à la perfection techniquement. Elle doit également tenir compte des enjeux SEO afin de limiter au maximum la chute de trafic. Une perte de visibilité ne doit être que temporaire. À moins d’être victime d’une pénalité Google sur l’ancien site (auquel cas une migration ne changerait rien), la réindexation (via la Google Search Console) doit être optimale dans les mois qui suivent la mise en ligne du « nouveau » site web. Si vous suivez les conseils de notre agence Première.page, votre migration devrait se dérouler avec un franc succès.