Qu’est-ce que l’intention de recherche en SEO ?

L’intention de recherche est le terme utilisé pour définir la requête tapée par les internautes. Ceux-ci sont à la recherche d’informations différentes. Le souhait des moteurs de recherche étant de toujours répondre avec le plus de précisions possibles. Cette intention est déterminée grâce à des expressions précises, qui en plus de contenir les bons mots-clés contiennent le contenu et l’univers sémantique qui s’y rapportent.

Définition de l’intention de recherche

L’intention de recherche prend trois formes principales. Voici les principales :

  1. l’intention de recherche informationnelle ;
  2. l’intention de recherche navigationnelle ;
  3. l’intention de recherche transactionnelle.

L’intention de recherche ne se résume plus aux mots-clés tapés dans la barre de recherche. Elle va beaucoup plus loin. Les algorithmes des moteurs de recherche tentent de comprendre les besoins de chaque cible et de leur donner satisfaction. Elle revêt plusieurs formes en fonction du parcours utilisateur. Qu’espère celui-ci ? Est-il à la recherche d’un site web en particulier ou d’un article de blog ? Cherche-t-il à acheter ou simplement à s’informer ? Le référencement naturel étant lié à Google et aux autres moteurs, il va de soi que celui-ci a dû s’adapter. Les contenus rédactionnels et balises principales également. C’est pourquoi actuellement, savoir répondre à l’intention de recherche est un gage de meilleur positionnement dans la SERP (page de résultat ou Search Engine Result Page).

Les 3 types d’intentions de recherche

L’intention de recherche informationnelle

L’internaute ou le mobinaute dans ce type d’intention est à la recherche d’une information. Il souhaite apprendre quelque chose ou obtenir rapidement une réponse à une question spécifique. Par exemple : « Quel temps fera-t-il aujourd’hui ? » ou « Comment changer un pneu ? ».

L’intention de recherche navigationnelle

Dans ce type d’intention de recherche, l’internaute ou le mobinaute est à la recherche d’un site Internet. Ce type de requête inclut généralement des noms de marque. L’utilisateur connaît déjà la page web qu’il recherche sans connaître forcément l’adresse URL exacte. Par exemple, on retrouve des requêtes de ce type : « Coca-Cola » ou « Agence de référencement SEO Première.page ».

L’intention de recherche transactionnelle

L’internaute a l’intention d’acheter un produit, de prendre un rendez-vous ou une prestation de service. Les exemples de recherches transactionnelles sont : « Acheter un I Phone 13 » ou « Prix d’une agence SEO ».

Une quatrième intention de recherche existe. Elle est parfois couplée à l’intention de recherche transactionnelle ou la précède. Il s’agit de l’intention de recherche commerciale. L’internaute recherche des informations sur un produit ou un service spécifique avant de prendre une décision d’achat finale. Dans la majorité des cas, l’utilisateur recherche par exemple des avis clients, des guides d’achat, des tests ou des comparatifs sur le ou les produits souhaités. Voici des exemples d’une requête commerciale : « Meilleure agence de voyages à Nice », « Comparatif I phone 13 et Samsung S21 ».
En fonction de chaque type de requête, les contenus SEO de la page ne sont pas les mêmes. L’optimisation SEO est différente en fonction de chaque requête.

Comment optimiser son site internet pour répondre à l’intention de recherche ?

Optimiser son site internet pour répondre à l’intention de recherche est devenu le travail majeur des rédacteurs web SEO prémiums. Ils sont les seuls à pouvoir écrire des textes en fonction de l’intention de recherche de chaque internaute. La première étape est donc de définir l’intention de recherche et de trouver les mots-clés pertinents. Le contenu rédactionnel doit être adapté à la cible (ou buyer persona) et correspondre parfaitement à l’intention de recherche. Voici quelques conseils pratiques pour optimiser l’intention de recherche de l’utilisateur :

  • analyser la SERP de Google ;
  • étudier vos concurrents ;
  • utiliser des outils SEO (SEMrush par exemple, donne désormais les intentions de recherche dans sa stratégie de mots-clés) ;
  • rédiger des contenus optimisés SEO ;
  • créer des textes adaptés et sous forme de PAA (People Also Ask) ;
  • varier les typologies de contenus ;
  • écrire des contenus exhaustifs, de qualité avec des sources et des liens faisant autorité ;
  • ajouter une plus-value à chaque contenu.

Pour toucher un maximum d’internautes et se positionner sur de nombreuses requêtes, une stratégie de mots-clés est indispensable. De même, la stratégie éditoriale est devenue impérative pour se positionner sur des requêtes très demandées. Il ne faut plus faire une page par mot-clé, mais de multiples pages pour se positionner et répondre à l’intention de recherche de l’internaute et du mobinaute.