Qu’est-ce que Google EAT ?

Depuis sa création en 1998, l’algorithme Google est très régulièrement mis à jour dans le but d’optimiser les résultats des recherches sur internet et améliorer sans cesse l’expérience utilisateur. Les propriétaires de sites web, les experts SEO, gardent un œil attentif sur ces mises à jour afin de conserver le meilleur référencement possible.

La mise à jour Medic Update entre en jeu en 2018 avec l’annonce officielle de nouveaux critères E-A-T dans les recommandations de Google.

Par E-A-T entendez « Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness », en Français « Expertise, Autorité et Confiance ».

Le concept Google EAT instaure des critères exigeants pour les contenus web et favorise les pages qui apportent une aide réelle au lecteur qui fait une requête. Ces guidelines concernent essentiellement les contenus en rapport avec la santé, le bonheur, la stabilité financière.

Google met ainsi en place des critères de sécurité précis sur ces thématiques. Et l’on peut comprendre pourquoi : il s’agit de thématiques particulièrement sensibles qui concernent des questions primordiales dans le quotidien direct des internautes.

L’expertise des auteurs sur ces sujets devra donc être réelle et reconnue, l’autorité des sites devra être avérée. Ces critères de sécurité devront être remplis afin que le gage de confiance soit établi.

Google EAT concerne donc en particulier des sites web traitant des sujets médicaux, juridiques et financiers, autrement dit, les sites dits YMYL.

Qu’est-ce qu’un site YMYL ?

L’acronyme YMYL signifie « Your Money Your Life ».

Ce sont des sites web qui se doivent d’avoir un contenu de grande qualité, car ils sont impliqués directement dans le quotidien des internautes.

Ces critères d’expertise, d’autorité et de confiance concernent donc :

  • Les thématiques médicales : santé, maladie, nutrition.
  • Les questions juridiques : notamment sur les thématiques du testament, du divorce, ou encore de la garde d’enfants.
  • Les sujets financiers : particulièrement sur les thématiques de l’investissement, du placement, des impôts, de l’assurance, de l’achat immobilier, mais également sur les sites traitant de la thématique liée aux transferts d’argent.

Comment les scores de qualité de ces sites traitants de ces sujets essentiels sont-ils définis ?

Les Quality Rater sont des professionnels employés par Google qui ont pour mission principale de juger la qualité des pages de résultats. Les pages des sites YMYL sont soumises à une analyse plus poussée, rigoureuse par le biais de ces Quality Raters. Ces points de contrôle supplémentaires mis en place par Google se surajoutent aux critères courants, analysés par les robots de Google pour juger de la qualité des contenus :

Contenus web : la qualité avant tout

Google a des exigences pointues en matière de contenu. Les contenus rédactionnels des sites web sont un enjeu SEO de premier ordre. C’est la qualité de la rédaction qui fera la différence au niveau du référencement, mais aussi de la crédibilité et de la notoriété du site. Voici les principaux critères d’évaluation passés au crible par les robots de Google.

Des requêtes et des réponses

La production de contenus doit avant tout être conçue comme étant un apport, une valeur ajoutée, une réponse recevable pour un internaute qui a une intention d’achat, qui pose une question, ou cherche des informations précises sur un sujet précis.

La pertinence du contenu : de quoi s’agit-il ?

La pertinence est tout d’abord une question d’exactitude, de précision dans le propos. Des informations vérifiées, utiles, pertinentes sont des gages de qualité et participent de la crédibilité de vos contenus, de votre site, et par extension de votre marque ou de vos services.

Richesse lexicale et sémantique

Un vocabulaire riche, une sémantique variée sont également des signes de qualité recherchés par Google. Misez sur des textes bien structurés, clairs et bien tournés.

Faites appel à une agence pour rédiger vos contenus

Comment rédiger des contenus répondant aux critères EAT ?

Le moteur de recherche pousse les sites à faire rédiger les contenus concernés par les critères de qualité E-A-T par des experts de leur domaine. Ceux-ci doivent avoir une réelle compétence sur le sujet. C’est la condition afin de pouvoir juger de la fiabilité du propos, levier essentiel de confiance.

Comment susciter de la confiance auprès des lecteurs ? Il faut que les rédacteurs de ces types de contenus soient identifiables. Ces auteurs-experts doivent être reconnus comme tels sur le web. Par exemple via une page auteur sur le célèbre Wikipedia, mais encore via des réseaux sociaux (notamment professionnels, type LinkedIn), ou encore des CV en ligne. Identifier les auteurs apporte donc de la confiance aux internautes.

Par ailleurs, les contenus des sites YMYL se doivent d’apporter une réelle expertise sur les sujets santé, juridiques, ou financiers. L’un des signes de fiabilité est que les sources ayant servi de base pour la rédaction soient citées. Cela témoigne d’une démarche de recherche, de rigueur, et de transparence. Enfin, la notoriété du site web relève également des critères EAT.

En résumé, pour répondre aux critères EAT de Google, il faut répondre à ces 3 questions fondamentales :

  • Le site délivre-t-il son expertise ?
  • Le site a-t-il une autorité morale dans son secteur d’activité ?
  • Du fait du contenu publié et de son autorité, le site inspire-t-il la confiance ?

Les internautes jaugent la capacité du site et des auteurs à faire connaitre (autorité) votre savoir-faire (expertise). De ces deux éléments, résulte la confiance.